Cajon en Pin maritime massif

gallery/logo-siteweb

C'est en 2005 que j'ai commencé à m'intéresser au cajon, chez un ami qui en avait acheté un dans le haut de gamme industriel.


Je trouvais la position de jeu très naturelle, mais, il me manquait quelque chose...

Au niveau du son.

gallery/image-historique1

J'ai pensé que c'était le modèle qui voulait ça, alors j'ai été écouter sur de grandes scènes et sur de petites, je tendais l'oreille et je testais ceux que je trouvais chez les détaillants.
J'ai demandé à des techniciens du son ce qu'ils pensaient de cet instrument, la plupart partageaient mon avis :

"C'est pas évident d'avoir un cajon qui sonne bien à la base, il faut toujours bricoler autour, égaliser, compresser..."

gallery/cajonito-teck1-transparent

D'ailleurs, beaucoup d'entre eux ne trouvant pas le son "propre à cet instrument" cherchaient à le faire sonner comme une batterie ou un djembé.
L'explication est simple, il en va du cajon comme de la guitare, les modèles en contreplaqué manquent cruellement de caractère.
Les industriels ont fait le choix de produire des cajons au son standard (et secondaire) avec beaucoup de look et de communication. Comme dans le milieu de la guitare ils annoncent une essence de bois, alors qu'il s'agit de la dernière couche bien fine d'un contreplaqué constitué de tout autre chose ainsi que de multiples couches de colles qui bloquent le son de l'instrument et pourrissent la planète...
De mon point de vue, le contreplaqué devrait uniquement être utilisé pour les premiers montages de prototypes (ce que je fais) ou pour les cajons  d'apprentissage (et encore, ça se discute).

Je me suis donc mis en tête de fabriquer un cajon qui sonnait mieux que ceux que j'avais écoutés.
J'ai commencé à comprendre au bout de quelques semaines et j'ai continué à chercher...

gallery/cajonito-teck2-transparent

Petit à petit, pris par la passion c'est 2 ans de prototypes et d'essais avec des musiciens professionnels qui m'ont permis d'arriver à des cajons qui sonnent.
 

Je remercie ces musiciens, pour leur accueil et leur aide précieuse.


Chacun m'a permis d'apporter les ajustements nécessaires à rendre mes cajons jouables et sonores...Parfois en changeant totalement de cap, parfois en modifiant le petit détail qui fait la différence, ils m'ont aidé, je leur en suis reconnaissant..

Monsieur Lukmil Perez
Monsieur André Charlier
Monsieur Manu Chao

Je pense être arrivé à fabriquer des cajons agréables à jouer, qui sonnent et qui entrent facilement dans le mix.
 

Je continue mes recherches...

Monsieur Dominique Mahut

Par obligation pratique mes cajons sont aujourd'hui classés en "modèles".


Mais n'étant pas partisan du clonage...
Je me réserve le droit de les améliorer.